Bilinguisme à Ambulance NB : le ministre de la Santé recule

Acadie Nouvelle, NB. Le ministre de la Santé du Nouveau-Brunswick fait volteface dans le dossier des travailleurs paramédicaux. Il demande dorénavant à Ambulance NB d’assurer la présence d’un travailleur bilingue dans chaque véhicule.

Le ministre de la Santé du Nouveau-Brunswick fait volteface dans le dossier du bilinguisme des travailleurs paramédicaux.

 

Mathieu Roy-Comeau (Acadie Nouvelle)

 

Acadie Nouvelle, NB. Le ministre de la Santé du Nouveau-Brunswick fait volteface dans le dossier des travailleurs paramédicaux. Il demande dorénavant à Ambulance NB d’assurer la présence d’un travailleur bilingue dans chaque véhicule.
Le chef de la direction de Medavie, Bernard Lord. Photo : Archives Acadie Nouvelle.

Ted Flemming demande dorénavant à Ambulance NB d’assurer la présence d’au moins un travailleur paramédical bilingue dans chaque véhicule consacré à l’intervention d’urgence.

Le mois dernier, Ted Flemming avait envoyé une lettre à l’agence lui demandant de mettre fin à cette pratique de longue date dans certaines régions afin de mettre en œuvre la décision controversée d’un arbitre en relation de travail.

« Notre gouvernement s’assurera que les Néobrunswickois aient accès à un système d’intervention efficace en cas d’urgences médicales, et ce tout en assurant le respect de nos obligations en vertu de la Loi sur les langues officielles », indique le ministre de la Santé dans une lettre datée du 18 janvier à l’attention des dirigeants d’Ambulance NB dont les médias ont obtenu copie lundi.

 

Lire l’article complet sur le site de l’Acadie Nouvelle.